La Réaction d’Un Musulman : Poutine Réprimande Sauvagement Le Libéralisme Occidental

    Date:

    Share post:

    Poutine n’a pas fait preuve de retenue dans ce discours hier, qui était en partie une réponse à l’attaque sur le gazoduc Nord Stream, qui a supposément été commis par les États-Unis.

    Il y a beaucoup de choses à noter pour les musulmans dans ce discours. Une partie de ce discours est hypocrite – Poutine blanchit l’histoire de l’expansion coloniale Russe et de la répression brutale des minorités ethniques et religieuses durant les 200 dernières années. Mais il fait aussi des observations très éclairées de la nature du libéralisme occidental, son passé, son présent, et son futur.

    Alors que tu lis, imagine que le dirigeant d’une nation musulmane tient ce discours. Mais aucun d’entre eux ne le fait. Pourquoi ? Eh bien, Poutine en donne la raison. Toutes ces nations dans le monde ont été transformé en pays vassaux de l’ordre mondial libéral, et c’est un ordre qu’ils n’osent pas critiquer. Mais toute personne informé connait la vérité.

    Voici les passages dignes d’être notés.

    L’Occident pille le monde et attaque les valeurs traditionnelles et les cultures authentiques par des moyens économiques et technologiques.

    L’Occident est prêt à franchir toutes les barrières pour préserver le système néo-colonial qui lui permet de vivre du monde, de le piller grâce à la domination du dollar et de la technologie, de percevoir un véritable tribut de l’humanité, d’en extraire sa source première de prospérité non méritée, le loyer payé à l’hégémonie. La préservation de cette rente est leur motivation principale, réelle et complètement intéressée. C’est pourquoi une dé-souveraineté totale est dans leur intérêt. Cela explique leur agressivité envers les États indépendants, les valeurs traditionnelles et les cultures authentiques, leurs tentatives de saper les processus internationaux et d’intégration, les nouvelles monnaies mondiales et les centres de développement technologique qu’ils ne peuvent pas contrôler. Il est essentiel pour eux de forcer tous les pays à céder leur souveraineté aux États-Unis.

    Les élites dirigeantes du monde entier sont soudoyées pour obéir à leurs maîtres libéraux occidentaux. Si les pots-de-vin ne fonctionnent pas, l’Occident a recours aux attaques économiques, à la guerre et au terrorisme.

    Dans certains pays, les élites dirigeantes acceptent volontairement de le faire, acceptent volontairement de devenir des vassaux ; d’autres sont soudoyés ou intimidés. Et si cela ne fonctionne pas, ils détruisent des États entiers, laissant derrière eux des désastres humanitaires, des dévastations, des ruines, des millions de vies humaines anéanties et mutilées, des enclaves terroristes, des zones de désastre social, des protectorats, des colonies et des semi-colonies. Ils s’en fichent. Tout ce qui les intéresse, c’est leur propre intérêt.

    L’ordre “fondé sur des règles” du libéralisme occidental est une farce

    L’Occident mise sur l’impunité, sur le fait de pouvoir s’en tirer à bon compte. C’était le cas jusqu’à récemment. Les accords stratégiques de sécurité ont été réduits à néant ; les accords conclus au plus haut niveau politique ont été déclarés des fables ; les promesses fermes de ne pas étendre l’OTAN à l’est ont fait place à une tromperie éhontée dès que nos anciens dirigeants y ont cru ; les traités relatifs à la défense antimissile, aux missiles à portée intermédiaire et à courte portée ont été unilatéralement démantelés sous des prétextes farfelus.

    Et tout ce que nous entendons, c’est que l’Occident insiste sur un ordre fondé sur des règles. D’où cela vient-il d’ailleurs ? Qui a déjà vu ces règles ? Qui les a acceptés ou approuvés ? Écoutez, c’est juste un tas d’absurdités, de tromperie totale, de doubles discours, ou même de discours ! Ils doivent penser que nous sommes stupides.

    Les politiques coloniales racistes de génocide et de pillage de l’Occident se poursuivent jusqu’à aujourd’hui.

    Les élites occidentales ne se contentent pas de nier la souveraineté nationale et le droit international. Leur hégémonie présente des caractéristiques prononcées de totalitarisme, de despotisme et d’apartheid. Ils divisent effrontément le monde entre leurs vassaux – les pays dits civilisés – et tous les autres, qui, selon les conceptions des racistes occidentaux actuels, devraient être ajoutés à la liste des barbares et des sauvages. Les fausses étiquettes telles que “pays voyou” ou “régime autoritaire” existent déjà et sont utilisées pour stigmatiser des nations et des États entiers, ce qui n’est pas nouveau. Il n’y a rien de nouveau là-dedans : au fond, les élites occidentales sont restées les mêmes colonisateurs. Ils font de la discrimination et divisent les gens entre l’élite et les autres.

    Il convient de rappeler à l’Occident qu’il a commencé sa politique coloniale au Moyen Âge, suivie de la traite mondiale des esclaves, du génocide des tribus indiennes en Amérique, du pillage de l’Inde et de l’Afrique, des guerres de l’Angleterre et de la France contre la Chine, à la suite desquelles il a été contraint d’ouvrir ses ports au commerce de l’opium. Ils ont rendu des nations entières dépendantes de la drogue et ont exterminé délibérément des groupes ethniques entiers pour s’emparer de terres et de ressources, en chassant les gens comme des animaux. C’est contraire à la nature humaine, à la vérité, à la liberté et à la justice.

    La Russie a mené le mouvement anti-colonial au 20e siècle

    Si nous – nous sommes fiers qu’au 20e siècle, notre pays ait pris la tête du mouvement anticolonial, qui a ouvert à de nombreux peuples du monde entier la possibilité de progresser, de réduire la pauvreté et les inégalités, et de vaincre la faim et la maladie.

    Demandons aux Tchétchènes si c’est vrai. Ou les Dagestanis. Ou n’importe lequel des autres groupes religieux et ethniques qui ont été envahis, déplacés ou massacrés par l’expansionnisme agressif de Moscou.

    La Russie a résisté à la domination du colonialisme occidental en s’appuyant sur les valeurs chrétiennes, islamiques, juives et bouddhistes.

    Pour souligner, l’une des raisons de la russophobie centenaire, de l’animosité non dissimulée des élites occidentales à l’égard de la Russie est précisément le fait que nous n’avons pas permis qu’ils nous volent pendant la période des conquêtes coloniales et que nous avons forcé les Européens à commercer avec nous dans des conditions mutuellement avantageuses. Cet objectif a été atteint par la création d’un État centralisé fort en Russie, qui s’est développé et renforcé sur la base des grandes valeurs morales du christianisme orthodoxe, de l’islam, du judaïsme et du bouddhisme, ainsi que de la culture et de la parole russes, ouvertes à tous.

    Hmm…

    L’histoire des actions militaires sadiques et inhumaines des États-Unis

    Rappelons que pendant la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis et la Grande-Bretagne ont réduit en ruines Dresde, Hambourg, Cologne et de nombreuses autres villes allemandes, sans la moindre nécessité militaire. Cela a été fait de manière ostentatoire et, je le répète, sans aucune nécessité militaire. Ils n’avaient qu’un seul objectif, comme pour les bombardements nucléaires des villes japonaises : intimider notre pays et le reste du monde.

    Les États-Unis ont laissé une profonde cicatrice dans la mémoire des peuples de Corée et du Vietnam avec leurs bombardements en tapis et l’utilisation du napalm et d’armes chimiques.

    Encore une fois, la Russie a sa propre histoire de crimes de guerre, en particulier contre les musulmans.

    Comment les États-Unis contrôlent les gouvernements des autres pays : Espionnage et chantage

    Elle continue en fait d’occuper l’Allemagne, le Japon, la République de Corée et d’autres pays, qu’elle qualifie cyniquement d’égaux et d’alliés. Ecoutez, quel genre d’alliance est-ce là ? Le monde entier sait que les hauts responsables de ces pays sont espionnés et que leurs bureaux et leurs domiciles sont sur écoute. C’est une honte, une honte pour ceux qui font cela et pour ceux qui, comme des esclaves, avalent en silence et docilement ce comportement arrogant.

    Les États-Unis paralysent l’Europe pour leurs propres intérêts ; les élites européennes n’aident les États-Unis qu’aux dépens des peuples européens.

    Washington exige de plus en plus de sanctions contre la Russie et la majorité des politiciens européens s’y plient docilement. Ils comprennent clairement qu’en faisant pression sur l’UE pour qu’elle renonce complètement à l’énergie et aux autres ressources russes, les États-Unis poussent pratiquement l’Europe vers la désindustrialisation dans le but de mettre la main sur l’ensemble du marché européen. Ces élites européennes comprennent tout cela – elles le font, mais elles préfèrent servir les intérêts des autres. Ce n’est plus de la servilité mais une trahison directe de leurs propres peuples. Dieu bénisse, c’est à eux de décider.

    L’Occident contrôle les gens par une propagande agressive, à l’instar de l’Allemagne nazie.

    Cette confiance en soi est le produit direct non seulement du fameux concept d’exceptionnalisme – bien qu’il ne cesse de surprendre – mais aussi de la véritable “soif d’information” en Occident. La vérité a été noyée dans un océan de mythes, d’illusions et de faux, à l’aide d’une propagande extrêmement agressive, en mentant comme Goebbels. Plus le mensonge est incroyable, plus vite les gens le croiront – c’est ainsi qu’ils fonctionnent, selon ce principe.

    Aucune propagande ni aucun contrôle des médias sociaux ne peuvent tromper les gens qui meurent de faim et de froid.

    Mais on ne peut pas nourrir les gens avec des dollars et des euros imprimés. Vous ne pouvez pas les nourrir avec ces morceaux de papier, et la capitalisation virtuelle et gonflée des entreprises occidentales de médias sociaux ne peut pas chauffer leurs maisons. Tout ce que je dis est important. Et ce que je viens de dire ne l’est pas moins : on ne peut nourrir personne avec du papier – il faut de la nourriture ; et on ne peut chauffer la maison de personne avec ces capitalisations gonflées – il faut de l’énergie.

    Si l’Occident n’obtient pas ce qu’il veut, il essaiera d’effondrer le monde par dépit.

    Aujourd’hui, afin de se libérer du dernier réseau de défis, ils doivent démanteler la Russie ainsi que d’autres États qui choisissent une voie de développement souveraine, à tout prix, pour pouvoir piller davantage les richesses des autres nations et les utiliser pour boucher leurs propres trous. Si cela ne se produit pas, je ne peux pas exclure qu’ils essaient de déclencher l’effondrement de l’ensemble du système et de tout mettre sur le compte de cet effondrement, ou, ce qu’à Dieu ne plaise, qu’ils décident d’utiliser la vieille formule de la croissance économique par la guerre.

    Le modèle néocolonial actuel est condamné à terme, c’est une évidence. Mais je répète que ses vrais maîtres s’y accrocheront jusqu’au bout.. Ils n’ont tout simplement rien à offrir au monde, si ce n’est de maintenir le même système de pillage et de racket.

    Le libéralisme occidental est un déni radical des valeurs morales, religieuses et familiales.

    Ils n’ont que faire du droit naturel de milliards de personnes, de la majorité de l’humanité, à la liberté et à la justice, du droit de déterminer leur propre avenir. Ils sont déjà passés à la négation radicale des valeurs morales, religieuses et familiales.

    Le libéralisme encourage les perversions de l’idéologie du genre qui dégradent et détruisent la famille et la société.

    Répondons à quelques questions très simples pour nous-mêmes. Je voudrais maintenant revenir sur ce que j’ai dit et m’adresser également à tous les citoyens du pays – pas seulement aux collègues qui sont dans la salle – mais à tous les citoyens de Russie : Voulons-nous avoir ici, dans notre pays, en Russie, “le parent numéro un, le parent numéro deux et le parent numéro trois” (ils ont complètement perdu la tête !) au lieu de la mère et du père ? Voulons-nous que nos écoles imposent à nos enfants, dès leurs premiers jours de scolarité, des perversions qui conduisent à la dégradation et à l’extinction ? Voulons-nous leur faire entrer dans la tête l’idée que certains autres genres existent à côté des femmes et des hommes et leur proposer une chirurgie de réassignation sexuelle ?? Est-ce cela que nous voulons pour notre pays et nos enfants ? Tout cela est inacceptable pour nous. Nous avons un avenir différent qui nous est propre.

    Le libéralisme occidental a pour mission satanique de renverser la foi et les valeurs traditionnelles ; tous les peuples reconnaissent que l’Occident est un agent de l’Anti-Christ.

    Permettez-moi de répéter que la dictature des élites occidentales vise toutes les sociétés, y compris les citoyens des pays occidentaux eux-mêmes. C’est un défi pour tous. Ce renoncement complet à ce que signifie être humain, le renversement de la foi et des valeurs traditionnelles, et la suppression de la liberté ressemblent à une “religion à l’envers” – du satanisme pur. Exposer les faux messies.Jésus-Christ a dit dans le Sermon sur la Montagne : “C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.” Ces fruits empoisonnés sont déjà évidents pour les gens, et pas seulement dans notre pays mais aussi dans tous les pays, y compris de nombreuses personnes en Occident même.

    spot_img
    Daniel Haqiqatjou
    Daniel Haqiqatjou
    Daniel Haqiqatjou (pronounced: Ha-qee-qat-joo) was born in Houston, Texas. He attended Harvard University where he majored in Physics and minored in Philosophy. He completed a Masters degree in Philosophy at Tufts University.
    S’abonner
    Notification pour
    guest

    0 Comments
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Newsletter

    spot_img

    Popular

    More like this
    Related

    Le Libéralisme Détruit l’Amour et La Sharia L’Encourage

    Le libéralisme détruit l'amour. En effet, les relations amoureuses...

    La Fausse Divinité De La Psychologie Moderne

    La psychologie moderne est propagée dans la communauté musulmane...

    Scandale : Des Responsables Américains Avouent Avoir Planifié Des Coups d’État et Des Assassinats

    "Voici un exemple particulièrement effroyable montrant des violences transnationales...
    Toggle Dark Mode
    Toggle Font Size